RETOUR SUR LA FORMATION MAÎTRISER LA BIOLOGIE DE MON DIGESTEUR – JUIN 2020

Les bactéries du digesteur sont à l’origine de la production de biogaz. Sans elles, la méthanisation ne serait pas possible. Pour produire du gaz vert de manière optimale, il est donc important de s’intéresser à cette flore bactérienne.

C’est dans cette optique que 14 personnes, principalement des porteurs de projet, ont participé à la formation « maîtriser la biologie de mon digesteur ». Organisée par MéthaN-Action, la formation a eu lieu le jeudi 25 Juin à Confolens sur l’unité en construction SAS MéthaConfolentais. 

En phase de construction pour la majorité, les participants ont été préparés à suivre la biologie de leurs futurs digesteurs à travers des apports théoriques et pratiques apportés par Jeanne Lencauchez, spécialisée dans la biologie des méthaniseurs, de l’association AILE.

La matinée était consacrée à l’apport théorique : comment se déroule le processus biologique de méthanisation et quelles sont les bactéries qui interviennent, comment et sous quelles conditions fonctionnent-elles, pourquoi et comment suivre la biologie de son digesteur, quels sont les risques d’inhibition et comment surviennent-ils, etc.

Les retours d’expérience d’un participant déjà en fonctionnement ainsi que les questions du groupe ont permis d’enrichir les échanges.

Les porteurs de projets pendant l’apport théorique du matin

Place aux travaux pratiques l’après-midi ! A tour de rôle et par petit groupe, à partir de digestats issus d’unités en fonctionnement, les participants ont mesuré différents indicateurs essentiels pour le suivi biologique : le pH et le rapport FOS/TAC. Ils pourront alors reproduire cette méthode sur leur propre unité.

Les participants pendant les travaux pratiques

Pendant que les uns manipulaient, les autres examinaient les résultats biologiques de plusieurs études de cas en appliquant les apports théoriques du matin. En effet, savoir mesurer des indicateurs est une chose mais il est également primordial d’être capable d’interpréter les résultats.

Des groupes en manipulation et des groupes en réflexion

Une formation intense et riche en connaissances qui permettra aux participants d’optimiser leur production de biogaz. Un grand merci à tous et surtout aux associés de l’unité SAS Méthaconfolentais qui ont accueilli cette formation sur leur site !

  • Share

Laisser un commentaire